Archives film

FRONTERAS

Réalisé par Mikel Rueda
Avec Germán Alcarazu, Adil Koukouh, Joseba Ugalde, Eder Pastor
Produit en 2016
Espagne
Drame, Romance
1h36
Rafa est un adolescent espagnol de 14 ans presque comme les autres : il va au lycée, traine avec ses amis, sort en boite… Ibrahim, lui, a une vie légèrement plus compliquée. Marocain, il est illégal sur le territoire et vient d’apprendre qu’il sera expulsé dans quelques jours. Leur rencontre, un soir dans un club, va changer leur destin. Rafa va tout faire pour aider Ibrahim à rester en Espagne.

Images

fronteras
fronteras
fronteras
fronteras
fronteras
fronteras

Vidéos

Aucune vidéo associée

À propos

Un film au ton juste et sensible

Magnifique itération d’un cinéma social à la La Belle Jeunesse, de Jaime Rosales, Fronteras dépeint le portrait contemporain d’une jeunesse espagnole, irrévocablement blanche de peau, malgré les brûlures du soleil qui hâlent sa réalité ardente. Souvent perçue comme une terre d’accueil pour les fêtards en quête de trips noctambules, à Barcelone comme à Madrid, la contrée ibérique panse surtout les plaies d’un demi-siècle de dictature et d’une crise économique sans précédent qui a poussé des milliers de (jeunes) locaux à l’exil… La conclusion de La Belle Jeunesse était dans ce sens glaçante quant au modèle d’intégration espagnole de sa propre jeunesse. Le cinéaste Mikel Rueda, avec une perspicacité de documentariste qu’il n’est pourtant pas, met en scène cette jeunesse, moins désœuvrée que pleine de bon sens quant à sa situation immédiate. A ce folklore un peu triste d’une jeunesse paumée, il tisse des liens complexes avec les apatrides du Maroc qui ont renoncé à leur pays pour irriguer la pluralité d’une Europe statistiquement rajeunie par les nouveaux flux migratoires. De jeunes populations, dans les deux cas, errantes, qui vivent en parallèle sans vraiment se côtoyer, fragilisant la nouvelle réalité d’une Espagne qui deviendrait terre d’accueil.

Et encore !

Aucun lien associé